Arrêté préfectoral de lutte contre le scolyte

Depuis le 1er janvier, un arrêté préfectoral qui concerne l’ensemble du territoire de la Bourgogne Franche-Comté oblige à prendre des mesures afin de limiter la propagation des attaques de scolytes sur épicéas.
 
Les propriétaires privés et publics sont concernés.
 
Ceux-ci ont obligation de procéder dans les meilleurs délais à l’abattage des arbres malades abritant des scolytes vivants en prenant garde de ne pas disperser la maladie a d’autres massifs forestiers. Les épicéas scolytés secs, qui n’abritent donc plus de population d’insectes sont également à abattre, notamment en prévention du risque sécuritaire (chutes,…).
 
Il est aussi important que les particuliers respectent cet arrêté lorsqu’un épicéa est malade dans leur jardin.
 
La Ville d’Auxonne est concernée puisque les parcelles 61 & 63 de la forêt communale des Crochères sont peuplées d’épicéas commun, atteints par les scolytes, pour une superficie totale de 19 hectares. L’exploitation anticipée était déjà prévue et devrait débuter très prochainement.
 
Le Scolyte, c’est quoi ?
 
Les scolytes sont de petits insectes xylophages (qui se nourrissent de bois), dont la longueur varie entre 2 et 7 mm, de couleur noire ou brune, et appartenant à l'ordre des Coléoptères, comme le scarabée ou la coccinelle.
 
Ce sont des insectes utiles pour la régénération forestière, car ils se nourrissent généralement de bois mort, dont ils accélèrent la décomposition. Cependant, dans certaines conditions, ils s’attaquent aux arbres sur pied ; soit parce que les populations de scolytes sont trop importantes pour ne se contenter que du bois mort, soit parce que les arbres sont affaiblis.