Patrimoine

PorteComté2013

 

La Porte de Comté :


Ancienne ville frontière, Auxonne, en Bourgogne, est une place forte depuis le Moyen-âge. Quand Vauban remanie les bastions, il conserve la belle Porte de Comté, achève la Porte Royale (1679) et construit l'Arsenal d'artillerie en 1689. Un siècle plus tard, Napoléon Bonaparte, alors jeune lieutenant, est élève à l'Ecole d'Artillerie d'Auxonne de 1788 à 1791.

 

 

L'église Notre Dame
 

L'église Notre-Dame :

 
Le centre historique de la ville propose un patrimoine remarquable.

L'église Notre-Dame, d'importantes proportions, est construite entre le 13e et le 14e siècle, on y ajoute un portail en hors-d'œuvre au début du 16e siècle et une campagne systématique de restauration au 19e siècle conforte l'édifice en modifiant sa silhouette (toiture de la nef en ardoise, clocher plus élevé, traitement symétrique des façades des chapelles des bas-côtés).

 

Hôtel de Ville

 

L'Hôtel de Ville :

 
L'ancien Logis des Ducs de Bourgogne, aujourd'hui Hôtel de Ville, est un bâtiment en briques du 15e siècle, sa façade a été restaurée au 19e siècle.

 

  

Le Château Louis XI :

 
Le Château Louis XI, construit au moment de l'annexion de la Bourgogne à la France,  montre l'évolution des défenses à mesure des progrès de l'artillerie, de 1480 à 1870. Les fortifications qui entourent encore la ville, l'Arsenal d'artillerie de Vauban (1689), les Casernes (Quartier Bonaparte du 18e siècle et Quartier Marey-Monge du 19e siècle), la Statue de Bonaparte (Jouffroy 1857) témoignent de l'importance militaire d'Auxonne au cours des siècles.

 

L'Arsenal de Vauban :

 
Les entrées de l'Arsenal ont des frontons ornés de trophées d'armes. Construit en 1689 par VAUBAN pour y fabriquer des affûts de canons. Un des bâtiments sert aujourd'hui de halles pour le marché (vendredi matin). Le bâtiment des charrons et les grandes forges servent d'annexes pour le Lycée. Une sculpture de Jacques Perreault, représentant les fortifications de la ville, a été installée en 2007 à l'occasion du tricentenaire de la mort de VAUBAN.

Mais Auxonne est aussi un centre commercial important, au carrefour de la Saône et de différentes voies de communication. Le tissu urbain est dense et d'une grande unité architecturale ; nombreuses sont les maisons des 15e et 16e siècles avec leur pignons en briques et leurs grands combles gothiques. Souvent remaniées en façade au 18e siècle, elles offrent au visiteur le pittoresque des cours intérieures et des détails architecturaux authentiques.

D'autres édifices du 19e siècle, Hôpital, salle d'asile (aujourd'hui école), Bibliothèque, ancien Abattoir, Kiosque à musique témoignent de l'activité économique, sociale et culturelle d'Auxonne, ville de garnison. L'Office de Tourisme vous invite à les découvrir avec des dépliants à thème.

 

En savoir plus

Cliquez sur le lien suivant Office de Tourisme.