Visite du Château Louis XI

C’est l’un des trois châteaux construits par Louis XI au moment de la conquête de la Bourgogne par la France. En 1493, par le Traité de Senlis, Auxonne devient ville frontière.

La forteresse a évolué au cours des siècles en fonction des progrès de l’artillerie, de 1480 jusqu’en 1870. À l’intérieur, les bâtiments datent pour la plupart du XVIe siècle, sauf, sur la gauche, une caserne construite par Vauban en 1688 pour loger les compagnies d’Invalides qui gardent le château.

À droite un bâtiment à étage servait de logement au «Gouverneur des Ville et Château d’Auxonne». Depuis le démantèlement du château de Beaune en 1602 et la destruction de celui de Dijon au XIXème siècle, c’est le seul château de ce type conservé en Bourgogne.

Site sous vidéo protection

Accessible gratuitement et librement !

  • Du 1er avril au 30 septembre : de 9h à 19h
  • Du 1er octobre au 31 mars : samedi, dimanche et jours fériés de 9h à 16h45

Afin d’améliorer la qualité du site, des travaux pourront avoir lieu au cours de l’année et entraîner la fermeture momentanée du circuit de visite.

Commencez votre visite par un historique de la Ville d’Auxonne !
La Station n°1 vous donnera des informations sur son origine, sa position stratégique, les évolutions de ses fortifications et bien d’autres choses encore.

Votre parcours se poursuit avec un descriptif du Château et de ses bâtiments.
Quelles étaient leurs fonctions à l’époque ? À quoi servent-ils aujourd’hui ? Les réponses vous attendent à la Station n°2.

La Station n°3 vous explique comment la Saône était utilisée comme atout stratégique par les soldats et les citoyens.
Des illustrations, des cartes et des peintures présentent la vie de l’époque.

Au fil des siècles, le Château d’Auxonne a été le témoin de nombreux événements historiques.
Vous découvrirez ici quelques-un des faits marquants qui onteu lieu dans l’enceinte du Château.

Pour terminer votre visite, venez observer l’évolution des fortifications d’Auxonne, de 1650 jusqu’à 1845, grâce aux cartes et aux plans historiques qui vous attendent à la Station n°5.